Le carnet noir d’Epstein et l’ordinateur de Hunter Biden

Ghislaine Maxwell a été condamnée à 20 ans de prison pour proxénétisme et trafic sexuel de mineures dans l’affaire Epstein.

Mais qu’en est-il de ceux qui se précipitaient à bord du Lolita Express pour rejoindre l’île de Little St James où Epstein violait et livrait des mineures en pâture à ses invités ?

Leurs noms nous sont connus, grâce au petit carnet noir.

⚠️ Tous les noms en gras feront l’objet d’un paragraphe détaillé.

En voici une liste non exhaustive :

Des politiciens :

  • Bill Clinton

  • Bruce King, ancien gouverneur du Nouveau Mexique

  • Bill Richardson, ancien gouverneur et candidat à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2008

  • La famille Trump : Ivanka (fille de Donald) et Ivana (ex-femme de Donald), Robert Trump (frère de Donald) & sa femme Blaine.

  • L’ancien premier ministre israélien Ehud Barak

  • Gayle Smith (qui a fait partie du National Security Council de Barack Obama)

  • Tony Blair

  • La famille Kennedy : Ted Kennedy // le sénateur Edward Kennedy // Bobby Kennedy ( neveu de JFK) & Mary Kennedy sa femme // Ethel Kennedy (belle-soeur de JFK) // Kerry Kennedy & son époux Andrew Cuomo, gouverneur démocrate.

  • Henry Kissinger

Le monde artistique :

  • Naomi Campbell

  • Alec Baldwin

  • Ralph Fiennes

  • Griffin Dunne

  • Kevin Spacey

  • Chris Tucker

  • Courtney Love

  • Jimmy Buffet (acteur et chanteur) et sa femme Jane

  • Phil Collins

  • Dustin Hoffman

  • Mick Jagger

  • le cinéaste Andrew Jarecki et sa femme Nancy

  • Joan Rivers (animatrice de télévision)

  • l’agent artistique Leonard Stern et sa femme Allison

  • Bob Weinstein

Les intellectuels :

  • Elie Wiesel, écrivain et philosophe

  • Alan Dershowitz (avocat, romancier, professeur de droit)

  • Richard Johnson ( chroniqueur du New York Post)

  • Stephen Pinker (linguiste et psychologue à succès)

  • David Koch (ingénieur chimiste et homme politique)

Les milliardaires  et le monde des affaires :

  • Ron Burkle

  • Rupert Murdoch

  • Peter Soros (neveu de George Soros)

  • Leslie Wexner

  • Mike Bloomberg

  • Edouard de Rothschild

  • Betty Lagardère (belle-mère d’Arnaud)
  • Laurie OPPENHEIM, administrateur de l’entreprise Golf Country Club de Cannes

  • La famille Dubin : Glenn Dubin ( millionnaire et gestionnaire de fonds spéculatifs) & son épouse Eva Andersson Dubin (médecin, fondatrice du Dubin Breast Center à NYCity ) // Louis Dubin (promoteur immobilier de luxe) // Tiffany Dubin (créatrice artistique de bijoux)

  • La famille Hermès : Olga and Olaf Hermès // Valesca Guerrand-Hermès (mondaine et ex-femme de Matthias Guerrand-Hermès de la maison de luxe)

  • Patrick de Baecque, directeur de Coinstar France

La noblesse :

  • Edward de Boisgelin

  • Pierre de Boisguilbert

  • Louis Albert de Broglie

  • Prince Pierre d’Arenberg 

  • Jacques de Crussol d’Uzes

  • Hermine de Clermont-Tonnerre

  • Earl Derby and Countess Cass

  • la duchesse d’York (Sarah Ferguson) et le duc d’York (Prince Andrew)

  • the Honorable Rupert Fairfax

  • Lord and Lady Gilford 

  • Princesse Olga de Grèce

  • the Honorable Robert Hanson

  • Lord and lady Hanson

  • La famille Guinness : Hugo Guinness ( artiste peintre) // Clare Hazell, comtesse d’Iveagh par son mariage

  • William Astor, (4th) Viscount Astor

  • Evelyn de Rothschild

  • Franscesca Von Habsburg

  • Prince Michel de Yougoslavie

Divers :

  • Barbara Guggenheim (fondatrice de la société de conseil en art du même nom)

  • Jean-luc Brunel (agent de mannequins)

  • Philippe Junot (ex-mari de Caroline de Monaco)

  • Jean-Yves le Fur ( l’ex de Stéphanie de Monaco et du top-model Karen Mulder)

  • Gian Carlo Cerutti (entraîneur sportif italien)

  • Olivier Picasso (petit-fils du peintre)

  • Kellen Sarah (recruteuse pour Epstein)

Il ne faut cependant pas oublier que les noms ci-dessus ne représentent que ceux qui ont pris le Lolita Express. Une autre façon de se rendre sur l’île St-James est par bateau.

Il ne faut pas oublier non plus que Ghislaine Maxwell avait monté une ONG, la Terra Mar, pour « la préservation des milieux océaniques en haute mer » dont personne à ce jour n’a pu démontrer l’utilité. La Terra Mar affrétait-elle autre chose que du matériel d’observation océanique ?

Depuis, d’autres noms que ceux du carnet noir d’Epstein ont fait surface en lien avec celui-ci et l’île St James : les noms de Tom Hanks, Barack Obama, Stephen Spielberg, Kevin Spacey, Oprah Winfrey, Madonna, Will Smith, Beyonce, Quentin Tarantino, Demi Moore… tous et bien d’autres encore auraient été des visiteurs de l’île aux Pédophiles.

Le but de cet article n’est pas de démontrer, preuves à l’appui, que « l’élite occidentale » est corrompue et s’adonne à la pédophilie et à des rites satanistes. Le but est de présenter quelques faits et de laisser le lecteur faire sa propre opinion.

Il est cependant impératif de garder en mémoire que cette « élite » est absolument dénuée d’éthique. On ne peut donc lui faire endosser des sentiments de compassion et de bonté humaine qu’elle ne possède pas.

1- La sphère démocrate : Clinton, Obama et Biden

Il est de fait connu que les amis et domestiques du couple Clinton ont tendance à mourir de façon étrange. Pas moins de 46 personnes sont ainsi décédées dans des circonstances mystérieuses. Il suffit de taper les mots clés « Clinton » « death count » pour avoir la liste entière. Personne ne s’est penché apparemment sur le risque hautement improbable d’avoir 46 personnes de son entourage qui se suicident ou meurent d’un accident.

Contrairement au petit carnet noir d’Epstein, je ne les recense pas ici car la liste est facilement lisible et ne requiert pas de recherches particulières.

Mais ce qu’on sait par contre fort bien, c’est que Bill Clinton a visité l’île d’Epstein pas moins de 26 fois. Cela fait beaucoup pour un homme censé être dans le camp du bien.

Dans le cercle des Clinton, ne pas oublier le bras droit d’Hillary, Huma Abedin et son (ex) époux Anthony Weiner bien connu pour envoyer des photos de son sexe en érection à des jeunes filles.

Suite à une plainte, Weiner s’est vu confisquer son ordinateur portable par les autorités. Les officiers du NYPD choqués ont pu voir notamment des enregistrements, vidéos et photos d’enfants violés tellement atroces que même les vétérans ne l’ont pas supporté. Depuis 9 des 12 personnes ayant eu accès à l’ordinateur portable de Weiner se sont suicidés (ou ont été suicidés).

Sydney Powell, une avocate qui travaille au sein des Tribunaux Militaires US a elle-même confirmé que c’était « mauvais, très mauvais et que les FDO qui avaient visionné l’ordinateur avaient dû sortir pour vomir. »

La rumeur veut qu’une vidéo de son épouse, Huma Abedin, ait été enregistrée dans un dossier étiqueté « Assurance-vie » mettant en scène Hillary Clinton dans un « snuff film » en train de violer puis de lacérer le visage d’une enfant vivante avant de lui ôter les chairs et de la tuer.

Bien entendu, les médias officiels s’empressèrent de parler de « fake news ».

Mais toutes les vidéos qui circulaient à ce sujet ont disparu d’Internet comme par hasard.

Et depuis le FBI a « égaré » ledit portable.

Dans l’article suivant , on apprend qu’un des gardes du corps d’Hillary Clinton a pris part à une opération de sauvetage d’enfants enlevés et destinés au trafic humain et l’avocat Lin Wood aurait reçu des preuves comme quoi le FBI et la CIA auraient participé avec Hillary Clinton, Jeffrey Epstein et Joe Biden à la mise en place d’un trafic d’enfants international.

Une dernière chose concernant les Clinton : Ghislaine Maxwell était invitée au mariage de Chelsea, la fille unique du couple. Et juste pour le détail, Chelsea Clinton porte une croix inversée.

Plus difficile à cacher cependant est l’ordinateur portable de Hunter Biden, le fils de l’actuel président également surnommé le « renifleur d’enfants » à juste titre dont la fille Ashley dans son journal intime indique qu’elle prenait des douches avec son père dans son enfance.

Plus de 10 000 photos à caractère sexuel avaient déjà fait surface en 2020 sur l’ordinateur du fils Biden dont l’une montre une petite Chinoise violée et en sang.

Dans un précédent article, je montrai la photo de Nicole, 18 ans, portée disparue en France et qui apparaît sur l’ordinateur de Biden junior, attachée comme du bétail et mise à prix à $150 000.

Bizarrement, là encore, cette découverte glaçante n’a eu aucun impact sur la carrière du père, Joe Biden ou celle du fils qui continue à faire de juteuses affaires avec l’Ukraine. C’est ainsi qu’on vient d’apprendre que le père Biden a vendu un million de barils de pétrole à une compagnie chinoise où son fils a des intérêts. Et c’est sans compter sur le fait que Hunter Biden fasse partie du conseil d’administration de la compagnie ukrainienne Burisma Oil & Gas Company.

Bientôt on apprendra qu’on a fait la guerre à la Russie pour protéger les intérêts financiers des Biden ainsi que le trafic d’enfants humains dont l’Ukraine est une plaque tournante internationale.

Aujourd’hui, le scandale sexuel qui aurait dû éclater en 2020 menace de le faire, car des experts auraient piraté le « cloud » des dossiers de Hunter Biden. Mais au final, je n’ai rien vu à cette heure que je n’avais pas déjà vu il y a deux ans !

Pour démontrer l’absence d’éthique de cette « élite », Hunter Biden, c’est celui qui baise la veuve de son frère et fornique avec sa nièce.

Des photos de Hunter Biden ont filtré, le montrant au lit avec sa nièce de 14 ans à l’époque, ainsi qu’avec l’une des filles d’Obama, la petite Malia, également mineure à l’époque. Apparemment, le président Obama ne s’est pas ému de voir sa fille mineure cocaïnée, prise par derrière par Hunter Biden. Mais on peut également voir Hunter avec ce qui peut difficilement passer pour des photos “érotiques”. Ici, on peut le voir avec une JF ligotée, la tête dans un sac et là, avec une gamine de 4 ou 5 ans.

Il faut dire que si Obama ne s’est pas ému d’apprendre que sa fille Malia, alors mineure, se retrouvait en fâcheuse compagnie, c’est que lui-même traîne une réputation sulfureuse. Il a notamment été accusé par Julian Assange d’avoir organisé un réseau pédophile depuis la Maison-Blanche.
Ce n’est donc pas étonnant que les États-Unis veulent l’extradition d’Assange.

Mais là encore, les « débunkers » (les mêmes qui affirment que oui, le vaccin empêchent les formes graves du virus) nous affirment que non, le président Obama ne s’est jamais fait livré un enfant de 5 ans à la Maison-Blanche. Pourtant il n’y a jamais eu d’enquêtes, alors comment peuvent-ils le savoir ?

2- La noblesse britannique :

Les grandes familles européennes ne sont pas épargnées.

Tout le monde a en tête le cas du Prince Andrew, mis en accusation par celle qu’il a violée à maintes reprises étant mineure, Virginia Roberts-Giuffre.

Mais la famille Guinness britannique vient d’apparaître sous les feux de la rampe. Deux de ses membres ont été impliqués.

Il y a d’abord Clare Hazell, devenue Comtesse de Iveagh de par son mariage avec Edward Guinness. Elle est connue pour avoir fait 32 fois le voyage à bord du jet privé d’Epstein entre 1998 et 2000. La même Virginia Giuffre a nommément accusé Clare Hazell de l’avoir violée. Un ami de Clare Hazell a affirmé que Clare était capable d’annuler tous ses engagements lorsque le couple Epstein-Maxwell exigeait sa présence.

Et puis il y a Rachel Chandler, épouse de Tom Guinness. Elle serait la fille de l’ancien propriétaire du Los Angeles Times. Elle aurait commencé sa carrière en tant qu’enfant prostituée au Standard Hotel de New York avant de créer le Midland Agency, une agence de mannequinat, avec Walter Pearce en septembre 2016. Cette agence lui aurait permis de recruter des enfants et des jeunes pour la prostitution, ce qui ne doit pas nous étonner puisque Jean-Luc Brunel en France en faisait tout autant.

Son patronyme Chandler serait ensuite entré dans la langue comme mot de code pour « Child Handler » soit « prestataire d’enfants ». On dit que dès l’âge de 14 ans (voire avant) on l’aurait prostituée avant d’en faire une « recruteuse » d’enfants qui s’est taillée une réputation de proxénète tortionnaire pire encore que celle de Alison Mack. Il faut le faire.

On peut se demander comment ses parents ont pu faire une chose aussi abominable. Malheureusement c’est très simple : il suffit de se pencher sur le cas de Britney Spears. Elle affirme avoir été assujettie par son père à des pratiques barbares durant les 13 ans où elle a été mise sous tutelle : aucune privauté, pas de bain privé, elle fut également droguée, abusée sexuellement, et aurait même eu droit à des transfusions sanguines quotidiennes.

Là encore, la justice n’a pas réagi comme si proférer de telles accusations faisait partie de la normalité : on ne cherche pas à savoir.

3- Le monde de la jet set française

Par manque de place, on ne retiendra ici que le nom de Jean-Yves Le Fur qui était souvent vu dans le sillage de Brunel et qui figure aussi dans le carnet noir d’Epstein.

Producteur pour TF1 et Canal +, il produisit des documentaires liés au monde de la mode, notamment une série sur les mannequins telles que Carla Bruni, Naomi Campbell, Claudia Schiffer et naturellement Karen Mulder dont il deviendra le compagnon. Jean-Yves Le Fur est également l’ex de la princesse Stéphanie de Monaco.

Naturellement, quand Epstein tombe, Jean-Yves le Fur pousse les hauts cris : il ne savait rien, il ne comprend même pas pourquoi ses numéros de téléphone apparaissent dans le carnet noir d’Epstein. En bref, c’est une brebis innocente que les médias s’apprêtent à sacrifier.

Oui … sauf que…

Karen Mulder a témoigné dans l’émission de Thierry Ardisson « Tout le monde en parle ». Elle affirme alors avoir été violée par son père, mais aussi par les patrons d’une agence de mannequins, ainsi que des personnalités importantes, et même une “tête couronnée” qui ne serait autre qu’Albert II de Monaco.

L’ex- top model évoque également un complot politique et policier. Ardisson naturellement décide de couper son témoignage à l’antenne. Il ne faut pas faire de vagues. Karen Mulder ira de dépression en dépression mais jamais personne n’a entendu Jean-Yves le Fur prendre sa défense publiquement ou la soutenir dans ses allégations.

Le « patron d’une agence de mannequins » aurait-il été de ses amis ??

IV- Le monde des affaires : Eva Andersson Dubin & Glenn Dubin, le mari.

Eva Andersson est d’origine suédoise, médecin, elle a été longtemps une des compagnes d’Epstein avant d’épouser Glenn Dubin, un milliardaire propriétaire d’un fonds d investissement.

Quand Eva et Jeffrey se sont officiellement séparés, ils sont restés en très bons termes, à tel point que la clinique qu’elle a fondée, the Dubin Breast Center, avait été partiellement financée par Epstein grâce à un fonds créé par ce dernier en faveur de Célina, la fille des Dubin. Epstein avait même investi des millions dans le fonds d’investissement Highbridge Capital détenu par Glenn.

Virginia Giuffre a témoigné que Glenn Dubin avait été le 1e homme d’affaires important auquel le couple Epstein-Maxwell l’avait prostituée, vers 2001. Une des accusatrices au procès d’Epstein, « Jane », a témoigné que Maxwell ou Epstein « convoquait » leurs invités et les jeunes esclaves sexuelles (dont Jane) dans une salle de massage ou la chambre d’Epstein et que « ça tournait à l’orgie ». Elle assure que Eva Dubin en faisait partie.

Quand Epstein fut relâché pour proxénétisme en 2010, Eva Andersson Dubin écrivit une lettre à son agent de probation affirmant qu’elle ne voyait aucune objection à ce qu’Epstein soit laissé seul en compagnie de ses 3 enfants qui voyaient en Epstein leur « oncle Eff ».

Rodriguez, la source du carnet noir d’Epstein, avait pourtant noté en regard du nom d’Eva Dubin, « mère de la photo de nu ». Était-ce la même photo où on voit une petite gamine avec sa culotte abaissée, le derrière nu visible face à la caméra ?

Quoiqu’il en soit, il faut croire qu’Epstein s’était tellement entiché de la jeune Célina – qui l’appelait Oncle Jeff – qu’il voulait officialiser leur relation par le mariage.

V- Conclusion :

Je laisse à chacun le soin de décider de ce qu’elle doit être. Les photos abondent, les renseignements aussi. Seuls ceux qui ne veulent pas savoir restent dans l’ignorance.

 

L. Esbuiée, le 12 juillet 2022

Un commentaire

  1. Sans voix . Comme si ce monde était en train de basculer dans la noirceur et la douleur. Constater que certaines victimes innocentes deviennent à leur tour adeptes à cette barbarie . Comment comprendre et surtout comment excuser ? Où on en est après la découverte du carnet ? Juste20 ans de réclusion pour avoir entraîné tant d’enfants dans l’horreur des plaisirs malsains d’élites adultes
    Tres bonne investigation et très clairement écrit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code