Véran et le pass vaccinal dès 12 ans

Dans la vidéo qui va suivre, on a Véran qui affirme dès le 29 décembre 2021, soit sans passer par le Sénat ou l’Assemblée Nationale,  que le pass vaccinal sera obligatoire le 15 janvier 22, pour toutes les activités, de l’âge de 12 ans à la mort. Mais qu’on se rassure, il ne sera pas obligatoire pour se rendre à l’hôpital, même si, dit-il, “de plus en plus de Français s’interrogent sur ce que la collectivité doit consentir envers celles et ceux qui refusent le vaccin.”

Ces propos appellent les remarques suivantes :

  • Ne pourront avoir le “pass vaccinal” que ceux qui acceptent une nouvelle injection tous les 3 mois. Donc vos activités et l’autorisation de prendre le train sont subordonnés à votre docilité.
  • Empêcher les enfants de fonctionner normalement et les soumettre à une injection en phase expérimentale est plus que de la simple maltraitance, c’est un crime contre l’humanité.

  • Oui, Olivier Véran, il existe de nombreux pays qui ne sont pas assujettis à ces lois liberticides et qui continuent de vivre sans restrictions ni bilan sanitaire catastrophique. Exemple le Danemark qui est devenu le 1e état européen à annoncer la fin de toutes les lois liberticides, y compris le port du masque et le passe sanitaire. Ont-ils pour autant connu un bilan plus désastreux que celui des Français?
  • Quant à la déclaration, “ce que la collectivité doit consentir envers les récalcitrants,” elle ouvre la porte à une notion très simple : si les Français qui refusent l’injection expérimentale sont des parias, ils n’ont donc pas à soutenir l’effort par l’impôt. En d’autres termes, nous sommes en droit de refuser tout impôt qui financerait un état dont nous sommes exclus.

Voici le discours de celui qui touche les émoluments d’un ministre de la Santé :

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code